vendredi 30 novembre 2018

ESTELLE ET LA LYR : L'AMATEURISME DE LA FRAUDE?


ESTELLE, ET LA LYR,
L’AMATEURISME DE LA FRAUDE?


LA VACHE ESTELLE
L’adresse internet de la vache estelle comporte au titre des informations relatives à son identité et ses activités les informations suivantes :
le professionnel communique au consommateur les informations suivantes :
1° Son nom ou sa dénomination sociale, l'adresse géographique de son établissement et, si elle est différente, celle du siège social, son numéro de téléphone et son adresse électronique ;

Page Présentation.html/
Estelle des Enclos est une voyante médium pure…
Ce texte est répété 5 fois puis arrive l’information supplémentaire suivante :
Pour en savoir plus merci sur les articles presse si –CI- dessous merci de vous rendre sur la page revue de presse..

Retrouver si –ci- dessous les articles consacrés à Estelle dans la presse internationale.
La particule des enclos est omise. Indication de l’usage d’un pseudonyme. Indication aussi que la vache estelle est sciée, avec ses emploi à contre temps de si qui sont des ci.
Dans un entretien le consommateur apprend qu’Estelle a une famille. Il eut mieux valu pour elle qu’elle soit une enfant trouvée.  Notamment elle a eu un grand père initiateur. Comme Rambert. Sans que le consommateur soit renseigné sur son patronyme. Merlin l’enchanteur vraisemblablement. La vache Estelle est branchée sur générateur.
Je suis médium comme beaucoup de membres de ma famille puisque le don se transmet depuis cinq générations, mon grand-père était un excellent médium « mondialiste »,
A l’exception aussi de sa fonction tuner, la vache des enclos des verts pâturages, se faisant appeler Estelle, barbe ensuite le consommateur à la lecture de plusieurs lignes de bavardage de ses égarements déraisonnables dans l’insensé du Noesis.
Je suis un transmetteur, je reçois donc les informations comme un poste de radio branché…
Fonction télescripteur de la vache. Les ruminants de la campagne, dans les près, reçoivent l’oracle des vents dans les branches des peupliers, à moins que ce ne soit dans le bruissement des feuilles de cresson. Les contes à dormir debout de l’inintelligible. Ionesco c’était dans les branches de sassafras de la cantatrice chauve.

Estelle, ou l’exploitante du commerce électronique de cette adresse internet communique son adresse électronique à sa page contact.html
Le consommateur est incité à penser, par l’usage de ces multiples mentions, que l’intitulé estelle des enclos correspond à une personne physique à particule. Toutefois le déroulé de la boite de fonction lui réserve une surprise, inattendue,  avec la mention éditeur de l’adresse internet de l’article 19 de la LCEN
Entreprise individuelle:Isabelle B…
Les 4 sapins
45230 la Bussière
Tél.(+33)0238358015
Contact estelledesenclos@hotmail.fr

Plus bas, d’autres mentions perturbent, encore, la compréhension du consommateur ébahi :
l’entreprise individuelle Isabelle B… (Estelle des Enclos) avec l’accolade finale de l’étreinte étouffante, de la juxtaposition d’un patronyme avec un pseudonyme. Pratique trompeuse du non identifiable intentionnel.

L’exploitante n’est ni estelle des enclos, ni non plus Isabelle B, mais serait une raison sociale non-conforme aux prescriptions de la loi de 2016 sur l’exploitation micro sociale. Non déclarée, selon les mentions figurant à l’adresse internet de ce commerce électronique. La vache Estelle c’est comme un bouquet aux trois essences. Incapacité de choisir une identité, volonté délibérée d’abuser, ou fraude compulsive d’un comportement antisocial ? Choisissez, mais réprimez à la fois les manquements et le cumul des infractions relevées.

Cette présentation comporte une importante conséquence. L’exploitante inconnue de ce commerce électronique n’est pas une professionnelle. Puisque l’article liminaire définit le professionnel en ces termes :
professionnel : toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui agit à des fins entrant dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole, y compris lorsqu'elle agit au nom ou pour le compte d'un autre professionnel
L’adresse internet de ce commerce électronique est exploitée par un consommateur selon la définition légale :
toute personne physique qui agit à des fins qui n'entrent pas dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole ;
Puisqu’à l’adresse de la vache estelle on ne trouve ni personne physique, ni non plus de personne morale. L’obligation de transparence identitaire d’ordre public a pour conséquence, à raison de plusieurs dissimulations successives de l’identité légale d’entretenir l’incognito sur l’origine, la race, et le pédigrée exact de la vache estelle. Une consommatrice se faisant passer pour une professionnelle…Faisan….

La LYR marloupine
Catherine Lyr n’a plus besoin de monter sur les planches pour jouer la comédie comme elle le faisait autrefois. Elle joue actuellement le rôle de sa vie. Fausse astrologue, vraie comédienne ? Allez savoir laquelle des deux est la vraie. Ni l’une, ni l’autre, assurément. Pourquoi ? A raisons de ses mentions…
A une première adresse internet, Miss Lyr délivre sa première réplique, en annonçant tout de suite la couleur. Catherine Lyr consulting avec un bel arc-en-ciel, multicolore On devine son goût pour les feux d’artifice. Le 14 juillet. Il ne manque plus que les lampions du bal. Puis en haut de page, de sa seconde adresse internet en extension fr, catherine Lyr gratifie le consommateur curieux de son mini CV« catherine Lyr mon parcours artistique. »Une artiste, enfin, des arts divinatoires, La seule probablement dans ce genre. Sans toutefois cotiser à la Maison des Artistes ni pour sa retraite, ni pour sa protection sociale. Hélène, son autre prénom, comme celui de la belle d’Offenbach. Sauf que Lyr est moins jolie. Dommage. Solange, encore un autre de ses prénoms, n’apparaît nulle part lui aussi à ses adresses internet. Miss Lyr joue son rôle de composition en pied de page de son adresse internet, sans crainte, avec la détermination des artistes des grands boulevards. En môme Lyr des faubourgs parisiens, l’identifiant siret au poing, accolé à Lyr, demandé par personne, mais si pratique pour tromper la vigilance en abusant le consommateur. Comme dans ces pièces de marloupinage ou s’égaient les faisans de passage. On pense au Crime de Monsieur Lange avec Jules Berry. Fausse duchesse déguisée en gitane présagière le temps d’une prédiction. Nulle part, à aucune de ses adresses internet le consommateur n’est informé du patronyme réel de Miss Lyr. Un pied de nez au consommateur incapable de démêler le vrai du faux. LYR est un pseudonyme de scène des activités déraisonnables. Un rôle de composition sur mesure. Comportant l’inconvénient majeur des conséquences juridiques attachées à cette pantomime contractuelle, notamment financières. Le professionnel doit être au choix, soit une personne physique, soit une personne morale. Pas une personne fictive. Ce qui signifie que l’activité de Catherine Lyr ne peut pas être celle d’une professionnelle des pratiques irrationnelles. On change de registre immédiatement pour passer directement, et sans aucune transition, à celui de la répression de la fraude.
Il est interdit de tromper, ou de tenter de tromper le contractant par quelque moyen que ce soit…les dispositions sont applicables aux prestations de service.
 La mention d’un nom de scène LYR, sur les pages Inad, caractérise une double tromperie cette fois au sens du code. Code qui n’existerait pas selon son professeur 6awi. Pratique. Pas de code pour tout faire, et tout se permettre, selon le mot d’ordre de l’Inad, alors que l’activité est réglementée, codifiée, sanctionnée, régie.
Une pratique commerciale est trompeuse si elle est commise dans l'une des circonstances suivantes :
2° Lorsqu'elle repose sur des allégations, indications ou présentations fausses ou de nature à induire en erreur et portant sur l'un ou plusieurs des éléments suivants :
f) L'identité, les qualités, les aptitudes et les droits du professionnel ;
3° Lorsque la personne pour le compte de laquelle elle est mise en oeuvre n'est pas clairement identifiable
Catherine Lyr une identité trompeuse. Catherine Lyr a l’expérience quotidienne de la scène sans pouvoir jouer l’acte 3 de la Cène. Celui du dernier repas. Terrible pour une artiste incapable d’exécuter correctement le Répertoire. !...
S’agissant de l’usage de l’astrologie, peut-on étendre la prohibition de l’obsolescence programmée à la pratique des prévisions datées de Catherine Lyr? Bonne question ! Notamment lorsque les prédictions reposent sur des positions planétaires astronomiquement fausses. L’astrologue, responsable de la prédiction en réduit la durée, par l’usage d’éphémérides biaisées. Ou de systèmes aberrants tels que les points réflexes de Mme Rudloff de la FDAF. Les bonus arrivent entre T0 et T1. Que dira le consommateur pour les bonus qui ne se manifestent pas ? Obsolescence programmée de la prévision ? Le sujet semble tiré par les cheveux, mais la demande sera formulée, un jour ou l’autre, soyez-en certain ! Nonobstant les déclarations restrictives des divinateurs, selon lesquelles ils s’exonèrent du fait imprévisible et insurmontable de l’avenir en sa qualité de tiers au contrat pour sa mauvaise exécution. Faut-il prendre l’argent du consommateur berné ? Qui cracherait sur de la fraiche ? Remboursez, et indemnisez disait Jésus, à ses disciples sur la montagne, avant de monter sur la croix. Tout comme il disait aussi quand on a pas de tabac on n’a pas besoin de pipe.

Catherine Lyr s’appelle machin chose afin d’échapper à ses responsabilités contractuelles. L’argent encaissé du consommateur n’est pas de la monnaie de singe. Nonobstant les déclarations de Catherine à Lyr, lors de ses tournées genevoises, afin de démarcher les riches crédules gobeurs « laissez venir à moi les petits cents francs ». Parce qu’ils ne se précipitent pas vers elle.

Tromperie de l’Inad abusant le consommateur avec une fiction. Voila un prétendu moralisateur pincé, à propos d’une infraction d’autant plus onéreuse que le rayon 111-7, un des plus chers de la gamme, est dissuasivement sanctionné à un tarif inabordable. Une première amende de 375 000€. L’inad en a les moyens son patron s’appelle Youssef le magicien. Pratiquant quotidiennement la multiplication des euros par quatre, comme Jésus se transformait en mac do avec 5 poissons pourris et 4 quignons de pain rassis pour nourrir 1000 personnes venus l’entendre sans sono dans un coin paumé. L’inad quête actuellement des dons auprès des victimes anonymes de la divination. Faire la manche divinatoire, notamment en période de fêtes, rapporte beaucoup de blé non déclaré, même si dans ce cas précis, secouer la quêteuse, en psalmodiant, caractérise une infraction supplémentaire. Suivi d’une seconde amende de 300 000 euros. Lyr est une actrice nécessitant de souscrire une police d’assurance conséquente pour indemniser ses accidents de plateau. Parce que son sinistre coûte déjà, sur le papier 675 000 € à son agent d’affaires. Tromperie de Catherine Lyr enfin. Celle de la fausse lyre non identifiable pour 300 000€ de plus. Ni fiable, ni non plus crédible. On se croirait revenu à la période des faux talbins. Epoque pas si lointaine au cours de laquelle la monnaie italienne était régulièrement dévaluée avant son passage à l’euro. Pour cette raison, les carambouilleurs préféraient la livre sterling ou le florin hollandais. Des monnaies plus sérieuses, lors du change de leurs billets. Catherine Lyr, une catastrophe estimée à 1 million d’euros sur le papier, pour la tocade d’un simple leurre. Caprice d’une fantaisie de luxe loin de valoir ce prix. Les services de la répression des fraudes, avec Catherine Lyr, sont assurés de faire du chiffre avec une actrice non cotée au box office des présages. Economie de constat. Une ordonnance du JLD de quatre pages suffira pour que l’Etat encaisse 1 million d’euros dont les ¾ de la somme seront mis à la charge de l’Inad. Le prix de l’adhésion en somme pour soulager le poids de l’imposition des contribuables. L’argent récolté servira à payer de nouveaux uniformes, ou la retraite des agents âgés.

La vache estelle, en comparaison, c’est de la grossière tromperie rustique de campagne. Alors que la Lyr, ruineuse, ne mérite même pas la classe supérieure. Bien entendu il est déjà trop tard pour procéder aux corrections inutiles des pages internet. Ce serait reconnaître la faute.

© novembre 2018 Astroemail® reproduction interdite



Fédération Américaine des Voyants et Médiums Certifiés®™
Organisme de bienfaisance déclaré incorporation le 23/12/2016 à New York C397197 California New York
L’AFCPM FAVMC diffuse gratuitement l’information sur les activités des divinateurs astrologues-voyants afin que le consommateur soit normalement informé et raisonnablement attentif et avisé vis-à-vis d’un bien ou d’un service.

The purposes to be pursued in this state are:
Helping, by free advices of counter intelligence, psychics, mediums, and astrologers victims and others victims of various forms of mental frauds. Using for that any kind of communication system. Help for people who needed The Shadow Walking.
Enregistrement inpi N°16 4 609 207 21/10/2016 CEO claude Thebault Plento 26-6 Kaunas 45400 Lituanie
Adresse électronique afcpm-favmc@astroemail.com  )370 65867382
L’AFCPM informe gratuitement les victimes des voyants, des médiums et des astrologues, ni frais de dossier, ni cotisation d’adhésion, ni honoraires, ni dépens, ni demande de dons, ni quête


vendredi 16 novembre 2018

LES FAUX PAPIERS DE LA LYR


LES FAUX PAPIERS DE LA LYR


Les clients de celle qui se fait appeler catherine Lyr ignorent qu’ils traitent avec une faussaire dont l’activité repose sur l’usage de faux papiers.


                   La Lyr état actuel avant décomposition avancée, pas ragoutante la vielle peau


CAS PRATIQUE : 
atelier de confection de faux papiers pour une fausse astrologue

PRATIQUE COMMERCIALE TROMPEUSE
anonymat organisé d'exploitation

L’inad exploite un atelier de confection de faux papiers utile aux immigrés clandestins comme aux faux exploitants de la voyance et de l'astrologie : un exemple pratique avec le cas de Catherine Lyr


                                       le crédule lambda ignore l'existence de l'atelier de faux papiers de l'Inad

Fin juillet 2016 astroemail recevait une demande de droit de réponse d’une dénommée Catherine Lyr, à propos de 2 articles inoffensifs publiés les 21 et 22 juin de la même année, intitulés « fermeture des compteurs » et « men-in-black-hommes-verts » de la rubrique Culture 2016 d’Astroemail.

La demande était ainsi rédigée :
«  J’ai découvert avec surprise mon nom cité plusieurs fois sur votre site, et non en ma faveur, en parlant de moi de façon outrageante et calomnieuse.

Par conséquent, je vous demande de bien vouloir apporter les modifications nécessaires à vos deux articles, dans celui du 21 juin 2016, dans : Episode n° 2 – « Rupture de distribution d’électricité » ; et dans celui du 22 juin 2016 : Episode n° 3 : « les petits hommes verts et les rapts d’extra terrestres ».

Dans l’attente de ces modifications,
Mme Catherine LYR »

Intéressante demande, notamment lorsque l’on est informé que Mme Catherine LYR n’a aucune existence légale. Il était répondu, à cette aimable personne, de préciser les modifications demandées, qu’elle avait manifestement oubliées. Preuve par cette omission en forme d’acte manqué qu’il n’y avait ni outrage, ni même calomnie, mais que la demande était «téléguidée» par le professeur 6awi de l’inad agissant en conseilleur occulte, caché dans l’ombre pour tirer les ficelles d’un jeu de marionnettes dont il avait écrit le scénario à l'avance. Le lien étant qu’une tierce personne faisait pression en présumant que son «message» serait interprété 5/5 dans le sens souhaité par cette personne. Indice matériel de l’existence d’un lien entre New York city, et cet individu mystérieux. Car ces deux textes se rapportaient à l’affaire David Mocq, l’épatant raconteur de craques, dont les aventures estivales mouvementaient alors l’actualité de l’occulte de l’été 2016 avec ses faux appels de détresse «au secours je suis victime de la malveillance des meilleurs de New York City». Pathétique et pas très catholique. Notamment lorsque l’on découvre qu’il avait couillonné New York city, de plusieurs milliers d’euros, pour 5 étoiles de pacotille qu’il avait lui-même sollicitées. Le 28 juillet 2016, sur les conseils de son mystérieux conseilleur de l’ombre, Catherine Lyr renouvelait sa demande avec les précisions oubliées dans sa demande fin juin :

«Je vous demande de bien vouloir retirer mon Nom « Catherine LYR » cité plusieurs fois dans vos articles du 21 et 22 juin 2016 sur votre site : astroemail.com.

Les propos à mon égard, sont calomnieux et sans fondement. Il n’y a aucune raison que je sois citée ainsi sur votre site et dans vos articles. J’ai suscité jusqu’à présent, et depuis vingt ans que j’exerce mon métier d’astrologue, le respect pour mon charisme, mon sérieux et mes compétences dans mes activités.» Respect, un bien grand mot pour une spécialiste de la tromperie ? La suite de ce billet montre comment elle perdait à la fois honneur et considération.

A cette époque, de l’été 2016, un tirage d’imprimante, émis de New York City, affirmait que Catherine Lyr était un «trésor national français». Il s’avère que Catherine Lyr avait payé très cher, plus de 5000 eurosn pour obtenir ce “compliment”. Catherine LYR, laquelle assurait que tel est bien son patronyme, poursuivait  en formulant le détail des suppressions souhaitées:

« Par exemple Catherine Lyr en vedette de la voyance toute nue, à Paris, aux Folies de la Voyance place Pigalle. Strip-tease complet de l'avenir dévoilé sans string ni cache sexe. L'étoile de vénus pourrait ainsi découvrir au public, pour la première fois, sa forme secrète exacte

l'hyperbole Catherine Lyr, encensée comme une préciosité: "Un trésor national" est-il écrit! En cas d'enlèvement par les petits hommes verts suivie d'une réclamation de rançon, vraisemblablement personne ne cotisera pour la revoir. Partie et rapidement remplacée.

Je vous demande Monsieur, de bien vouloir faire le nécessaire pour répondre à ma demande, afin que tous les textes et propos dans lesquels je suis citée dans vos articles soient supprimés.

Cordialement.
Catherine LEVREY dit LYR »

Vous lisez bien une Mme LEVREY, ou LEVRETTE?, demandait la suppression de LYR. Afin d’être prise au sérieux elle fournissait le 28 juillet 2016 une preuve matérielle, sous la forme falsifiée, d’une carte d’électrice de Paris signée par le maire Delanoé. Les signatures Lyr et Levrey ne concordaient pas. N’ayant rien écrit sur cette dernière personne aucun motif ne permettait de satisfaire la demande.

Le droit de réponse est clair article 13 de la loi de juillet 1881 « toute personne nommée ou désignée dans le journal ou écrit périodique. » La demande en suppression appartient uniquement à Mme LYR, si elle prouve être une personne physique ou morale. L’emploi du pseudonyme appartient à un régime particulier, dont la preuve n’était pas rapportée, notamment par la production d’une fausse carte d’électrice.



La bataille de la Lyr débutait
Le conseilleur occulte de la Lyrn le professeur 6awi, disait «il commence à me faire chier avec son identification». Comme il était répondu que le droit n’appartenait qu’à Mme Lyr. La demande en droit de réponse était reformulée le 1er septembre 2016, à l’adresse cette fois d’une société tierce laquelle n’édite pas astroemail. Cette manœuvre, à priori maladroite, avait la signification précise d’un avertissement sans frais. Se traduisant par l’expression triviale «vous m’emmerdez, je peux moi aussi vous rendre la pareille ». Dévoilant une nouvelle l’identité du professeur 6awi, conseilleur occulte de la LYR. Marionnette manipulée consentante. Bouffonne!

Au cours de l’été 2016, la Lyr en compagnie de la des enclos des verts pâturages, fouillaient ensemble les poubelles, à la recherche de la moindre ordure exploitable, notamment pour exercer un chantage contre Astroemail. Objectif confirmé par Monsieur « Mieux veau en rire », le Rambert, ordonnateur de l’enquête, lequel se glorifiait lors d’une audience en février 2017, d’un référé à son initiative, avoir mis à contribution, à son service, la des enclos des verts pâturages, et la Lyr, afin de téléphoner à la famille de l’éditeur d’Astroemail, alors en deuil, en se faisant passer pour un vieux copain perdu de vue qui cherchait désespérement un téléphone, et surtout une adresse, pour renouer un contact rompu. Lyr, des enclos des verts pâturages et Rambert une belle brochette de fouille-merdes. Sans oublier l'Inad pour les mauvaises odeurs.














été 2016 Catherine Lyr faisait les poubelles, pour le compte de Rambert et de l'Inad, pour obtenir de faux papiers

"M Rambert a fait téléphoner aux habitants de la rue de la ....à .Ces personnes ont informé que c'est la maman -91 ans- de claude thebault qui habite à cette adresse.
M Rambert a fait téléphoner à la maman de claude thebault. Sa maman a répondu que son fils n'habite pas à ....que le second prénom de claude est Jean Marie. Qu'il est né le...à...et que son père est décédé" Extrait des écritures de Rambert pour l'audience du 07/07/2017 à Paris, écritures dont Rambert se désistait. Et pour cause...

"En dehors d'avoir fait procéder à des recherches personnelles contre vous et avoir fait téléphoner à votre maman..."émail de Rambert le 14/07/2017. Rambert reconnait l’exercice d’une activité de fouille merde de l'intimité de la vie privée, afin de chercher des "merdes" à exploiter. Sa motivation "à ma place vous auriez fait pareil". Justement non car étant l'adversaire de Rambert, sa vie de bâtons de chaise pleine de trous, astroemail ne s’en est JAMAIS occupé. Lorsque le dossier est vide on attaque la vie privée, c'est la leçon enseignée par l'Inad à Rambert.










dans la bouse de vache la des enclos des verts pâturages fouillait pour le compte de Rambert et de l'Inad
voyance coprophile, spécialité des enclos des verts pâturages, apportez vos selles fraiches pour la consultation de l'avenir. Dépistage du cancer colorectal, non remboursé par la Sécu, par une guérisseuse bérrichonne aux prétentions multigénérationnelles depuis Adam et Rêve, cousine de la Vierge Marie, selon New York city.

"Ce n'est un secret pour personne que j'ai eu des contacts avec François Rambert et il ya un bon moment avec Catherine Lyr. Je pense que si vous aviez été à notre place vous vous seriez concertés"...Estelle des Enclos le 19 octobre 2017.

Astroemail était à sa place, sans fouiller pour autant dans la merde de sa vie privée, au point d'appeler sa famille pour tirer les vers du nez à sa mère, si elle en a encore une, ou appeler le secrétaire de mairie de son patelin pour connaître les ragots qui se colportent sur une fausse voyante non sérieuse se prétendant guérisseuse, spécialiste du cancer colorectal et cousine de la Vierge Marie par la main gauche. Depuis plus de 5 générations par les femmes. Selon un tirage d'imprimante de New York City. Les mensonges habituels pour escroquer le crédule. L'intimité de la vie privée est protégée. C'est la seconde fois que l'argument de la concertation, exposé par Rambert, sert d'argument justificatif pour rechercher dans les détritus. Sans blanchir les auteurs de ces saletés. Lorsque le dossier est vide on exploite la vie privée en croyant y trouver des cochonneries. Pas de chance, il n'y avait rien pour exercer un chantage nauséabond. L'inad a perdu. Rambert aussi.


La des enclos des verts pâturages, et la Lyr, fouillaient les poubelles de ses associés pour chercher les merdes à exploiter contre astroemail

Action de renseignement commandée par Rambert catalogué « mieux veau en rire »  par Anne Placier auteure du Guide de la Voyance.

Le 1er septembre 2016, la Lyr formulait cette fois des menaces précises :
« à défaut d’un retrait pur et simple de toutes indications me concernant…je vous informe que je me réserve le droit de donner une suite judiciaire à cette affaire. » Ainsi, le professeur 6awi, conseiller occulte de la Lyr montrait une autre partie connue de son identité d’intimidateur professionnel.

Le 3 septembre, afin d’accentuer un peu plus la pression de sa contrainte, la Lyr envoyait un second « justificatif » encore plus gonflé de son pseudonyme, en formulant à nouveau sa demande de droit de réponse :

En PJ  dans le mail :
Justificatif de mon Pseudonyme
Dans la Copie partielle de ma Carte d’identité

Seconde fourniture d’un faux sous la forme, cette fois, de la falsification d’une pièce d’identité officielle. Ce faux coûte plus cher en matière de sanction pénale.

Nous avions la preuve que ces deux pièces provenaient de l’atelier de faussaire de l’Inad. On ne vous révèlera pas comment nous le savons. C’est ainsi, depuis juillet 2016, que nous comprenions que l’Inad menait un double, sinon un triple jeu de dupes. Comme l’on dit en analyse transactionnelle l’Inad n’était plus ok, ni non plus l’épatante personne qui exploite une activité, de voyance financière et boursière, sous l’identité trompeuse David Mocq.

A propos de ces faux, Mme Lyr fournira toutes les explications satisfaisantes lorsqu’il lui sera demandé d’en justifier l’usage, pour obtenir un droit de réponse qu’elle savait, pertinemment, ne pouvoir obtenir.

Nous ignorons si Mme Lyr se nomme Mme L…Y. Nous ne sommes pas responsables de l’usage de son patronyme par Mme Lyr qui cherche à accréditer son existence.

Visiblement Mme LYR souffre d’un problème identitaire, classé F93.8 (313.82) au CIM nécessitant un examen clinique, notamment pour l’exercice de ses valeurs morales.


Fausse carte d’électrice produite par l’atelier de faussaire de l’Inad

Fausse carte d’identité falsifiée de la Lyr avec adjonction de la mention « Pseudonyme LYR »

Carte sans numéro et donc intraçable. Dépourvue des indications d’Etat Civil notamment date et lieu de naissance. Anonymat organisé. Bref l'atelier de faux papiers de l'Inad c'est une nouvelle version du film "le clan des siciliens" version voyance occulte, sans Alain Delon remplacé par Catherine Lyr au générique, sur un script de l'Inad pour le tournage de 2 séquences en video.

Quand un atelier de faussaire produit de tels documents, c'est la preuve qu'il fournit AUSSI en faux papiers les immigrés qui le lui demandent, ainsi que les bandits recherchés par la police. Les faux papiers pour immigrés clandestins c'est un commerce lucratif...fausse carte d'identité, faux passeport, faux permis de conduire, faux bulletins de salaire... Tout le matériel pour les malhonnêtes s'ils y mettent le prix. Voila l'Inad!

    



Eloge de l'entêtement dans l'infraction
 L’inad s’obstine, avec un entêtement digne d'un éloge tenace et buté, à soutenir, envers et contre tous, pouvoir manger, financièrement, à deux râteliers en même temps : « l’inad ne se laissera ni impressionner ni intimider dans sa mission de défonce* des consommateurs des arts divinatoires et des professionnels malhonnêtes* et non sérieux*».


1-L'inad n'a aucune mission, contrairement à sa déclaration martiale. Ce que confirme une enquête en cours. Vu que l'Inad n'est pas même un institut.
2-L’Inad n’a aucun agrément légal pour parler au nom des consommateurs des arts dits divinatoires, et moins encore des professionnels malhonnêtes* et non sérieux*, nonobstant ses statuts introuvables de cette fin d'année 1987. Ayant été déboutée de ses prétentions par arrêt de la Cour d’Appel d’Aix en Provence le 25/10/2012, affaire Gérard Labarrère


samedi 13 octobre 2018

les guérisseuses de campagne : des dangers sexuels











Les guérisseuses de campagne constituent des dangers sexuels

Autrefois on les brûlait vives pour diverses sorcelleries, non parce qu'elles allaient au sabbat le samedi sur un balai. Derrière cette image d'épinal se cache les affaires d'agressions sexuelles qui réapparaissent depuis plus de 20 ans dans la jurisprudence française.
Le préjugé des atteintes pédophiles des époques anciennes revient d'actualité avec des cas réels d'agressions en nombre des prédatrices et des prédateurs sexuels.

En savoir plus
http://maximillien-timessquare.com/eclairages2018/serial-predateurs.html

lundi 6 août 2018